TROIS JOURS



Nour Nawal Bousrhal
Leïla Kamilia Zenine
Kevin Yohann Nnanga
Ethan Martin Barlan
Momo Isael Guillaumette
Mélissa Krystal Wade
La bande de Mélissa Cécilia Elongama, Anaïs Tasci, Hélin Umay
Les copines de Nour Mathilde Le Torriellec, Shanna Benjennad
La copine de Leïla Cadijatou Balde
La bande de Kévin Florent Thaironn, Jérémy Jerco, Hady Keita, Fodyé Sylla, Amir Abouda, Riccardo Borges, Richardson Firme
La mère Marie-José Ségarra
Ryad Abdelhafid Raïs
La proviseure Christiane Tyburn
Le professeur d'arts plastiques Gweltaz Lefur
Le professeur de sciences Tibault Trétout
Mme Nanette Jeanne Larrin
Miguel Robin Bastide
Les jeunes du lycée et du squat Raphael Barlan, William Berthet, Jill Bouma, Sébastien Céligny, Kemal Celik, Aguine Depard, Mody Diop, Naomie François-Julien, Mélissa Ekoondo, Franck Halimi, Bilge Kumcur, Maïa Le Dissez, Enzo Leonidas, Keshia Ntali, Sonia Le Torriellec, Kévin Linval, Clara Mateky, Jovany Monteil, Dichriel Ngoulou, David Peou, Lorvine Narrainsamy, Claire Proyard, Burcin Tanriverdi, Suzanne Toprak, Julie Yakan, Bilal Yalcin





Réalisation Victoria Follonier et Sandrine Vivier
Scénario Arnaud Gautier, Sandrine Vivier.
Remerciements à Anne-Catherine Mailles
Direction d'acteurs Nina Renaux
Image Ernesto Giolitti
2ème Caméra Marianne Tardieu
Assistants caméra Teddy Ajolet, Eléonore Huisse, Marc-Antoine Mulliez
Stagiaire Image Robin Bastide
Son Bertrand Larrieu
Perche Mathieu Perrot, Agnès Szabo
Régie Abdelhafid Raïs
Assistants Régie Franck Halimi, Kévin Germain
Maquillage Jill Bouma
Stagiaire plateau Hajar Ouali
Photographie de plateau Youssef Malki, Sebastien Céligny
Catering Sarah Toprak, Naïma Hedjam
Montage Victoria Follonier
Stagiaire Montage Lucas Renaut
Montage son et mixage Bertrand Larrieu
Remerciements à Josefina Rodriguez
Etalonnage Alexandre Lelaure pour Le Pingouin Magnifique
Musique La danse du dodo, SATI (demo 2008) / The last second, Sati (demo 2008) / Eclipse, SATI (demo 2008)
Location de matériel Telline, Cinesyl, DCA
Extérieurs Gonesse et Goussainville (Val d'Oise)

SPIN-OFF



Réalisation Victoria Follonier et Sandrine Vivier
Coach acteurs Nina Renaux
Image Victoria Follonier
Son Sandrine Vivier
Montage son et mixage Bertrand Larrieu

Avec
Ahmed Amir Abouda
Cousin Fodyé Sylla
Julie Mathilde Le Torriellec
Kevin Yohann Nnanga
Le Grand Jérémy Jerco
Leïla Kamilia Zenine
Leslie Cadijatou Balde
Mélissa Krystal Wade
Momo Isael Guillaumette
Nour Nawal Bousrhal
Rebecca Cécilia Elongama
Skape Florent Thaironn
Warren Kevin Linval




MAKING-OF



Blog Hajar Ouali (http://troisjoursaujourlejour.tumblr.com)
Photo Seb Céligny, Youssef Malki & Hajar Ouali


SITE INTERNET



Conception & réalisation Elie Blanchard pour Avoka

PRODUCTION



Production 100 transitions
Direction de production Sandrine Vivier
Chargée de production Delphine Hugon
Coordination de projet Sandrine Vivier
Assistante coordination acteurs Hajar Ouali
Coproduction Arcadi Île-de-France
Pour Passeurs d'images en Île-de-France :
Coproductrice Claudie Le Bissonnais
Assistante de production Léa Colin et Viviane Chaudon
« Le dispositif PASSEURS D'IMAGES est régi par un protocole interministériel. Il se construit en direction des publics ayant des difficultés d'accès à certaines pratiques cinématographiques et audiovisuelles.
Le réseau PASSEURS D'IMAGES est soutenu par le Ministère de la culture et de la communication (SG et Dracs), le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) et le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports (DJEPVA).»






Partenaires
Ville de Gonesse
Cinéma Jacques-Prévert
Lycée René Cassin
Centre Socioculturel Louis Aragon

Avec le soutien de
L'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (l'Acsé)
La Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France, Ministère de la culture et de la communication
La Direction départementale de la cohésion sociale du Val d'Oise
L'Académie de Versailles
La Région Île-de-France
La Ville de Gonesse
La Fondation Aéroports de Paris
La Fondation BNP Paribas
La FCPE (association de parents d'élèves du lycée René Cassin)

© 100 transitions

REMERCIEMENTS



aux inspirateurs Bilal, Diane, Marine, Mehdi, Steve et Valentin

à Elie Blanchard
Arnaud Gautier, Josefina Rodriguez,
Martine De Koninck, Luc Boutillier,
Bertrand Pinier, Alain Keit,
Erwan Ragenes, Jesse Lucas,
Gaëlle Rilliard, Marianne Tardieu, Orian Patterson,
Andrés Melendez, Elodie Mettelet

aux familles des acteurs
à Marjorie Bastide, Olivier Boissy, Jean-Luc Dingeon,
Catherine Legall, Annick Le Torriellec, Ferdinand Champetier,
Frédérine Keller, Burcin Tanriverdi

à la famille Legall et au collectif Fusion

à Christiane Tyburn, Proviseure du Lycée René Cassin et son équipe,
à Caroline Dié, professeur-référent culturel






à Jean-Pierre Blazy, Député-Maire de la Ville de Gonesse
Alain Pigot et Lucie Eulalie, Adjoints au Maire en charge de la culture
Bernard Mathonnat et Valérie Terrasson, Directeurs des actions culturelles,
Magali Autret, Directrice adjointe et leur équipe
Hélène Zupan, Directrice du Cinéma Jacques-Prévert et son équipe
Manfred Chengang, Directeur du Centre Socioculturel Louis Aragon et son équipe
à l'équipe de la Maison intergénérationnelle Daniel Dabit
à l'équipe de Prévention spécialisée et à l'Agence civile

à Sirane Semercyian, Directrice des Actions Culturelles de la Ville de Goussainville

à Initiactive 95 et Réussir Ensemble

et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à ce projet

LE PROJET



A l'origine de ce projet il y a la rencontre avec des adolescents de Gonesse et l'envie de partager avec eux une création audiovisuelle, qui prendrait la forme d'un film de 45' et d'une série courte (diffusée sur internet et accompagnée de spin-off). Les personnages et les situations de l'histoire sont inspirés par un travail préalable d'écriture et d'interprétation. Il nous semblait intéressant de dresser des portraits d'adolescents d'aujourd'hui, d'aborder leur rapport au lieu (banlieue nord parisienne), au désir et à l'avenir.

La plupart des acteurs sont des adolescents que nous avons rencontrés dans le quartier Saint Blin et au Lycée René Cassin de Gonesse. Ensemble nous avons interrogé la réalité du quartier, les règles de la cité et du lycée, leurs perspectives et la question des premières amours. Nous nous sommes aussi créé des références communes en nous intéressant à la représentation des jeunes dans le cinéma et la série, cela via une programmation spéciale mise en place avec le Cinéma Jacques-Prévert.






Nous avons tourné avec une équipe professionnelle. Les rôles ont été écrits sur mesure. Le scénario a été ajusté tout au long du projet. Les acteurs ont pu se l'approprier avec leurs mots et leurs sensibilités. La proviseure du Lycée René Cassin et deux enseignants ont joués leurs propres rôles. Les rôles d'Ethan et de la mère de Nour ont été pensés pour des acteurs professionnels. Ethan représentant un jeune venu d'ailleurs, nous souhaitions que son interprète nourrisse le film d'une autre réalité.

Ce projet a été mené en partenariat avec le Lycée René Cassin, la Ville de Gonesse et le Cinéma Jacques-Prévert, dans le cadre de différents dispositifs (Contrat urbain de cohésion sociale, Résidence en établissement scolaire, Passeurs d'images et E-inclusion).

100 TRANSITIONS



100 transitions est une structure de production indépendante, sous la forme d'association loi 1901. Elle rassemble des artistes, auteurs et techniciens du spectacle. Elle est implantée à Gonesse, dans l'est du Val d'Oise, à proximité de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Elle a été créée en 2002, dans le quartier Saint Blin, alors en début de réhabilitation, suite à une résidence d'artiste initiée par la Fondation Royaumont.

Ses projets reposent sur un principe de création partagée entre des publics et des artistes. Ils permettent des rencontres inattendues et des expérimentations artistiques. Ils questionnent l'identité du territoire tout en en produisant une mémoire via des films et créations plastiques. Ils favorisent les échanges et la transmission de pratiques et outils d'expression.






L'association est en résidence d'artistes à la Ville de Gonesse et contribue au développement culturel local. Ses projets sont menés en partenariat avec les services de la Ville (Affaires culturelles, Cinéma Jacques-Prévert, Médiathèque Coulanges, centres de loisirs et sociaux) ainsi que d'autres structures locales (Centre Hospitalier et établissements scolaires).

ARCADI



Organisme culturel régional, Arcadi Île-de-France accompagne dans la durée les porteurs de projets dans les domaines des arts de la scène (chanson, danse, opéra et théâtre) et des arts numériques, en leur apportant des aides financières, en nature et en industrie, afin d'améliorer la production et la diffusion des projets, d'une part, et de soutenir le développement et la structuration des équipes, d'autre part. L'établissement encourage la recherche artistique, les démarches innovantes, la mutualisation, les évolutions et les nouvelles pratiques propres au secteur culturel et artistique, et contribue à la réflexion sur les problématiques qui le traversent. Dans le cadre de sa mission d'observation culturelle, il initie, coordonne et réalise des études. Il organise Némo, Biennale internationale des arts contemporains numériques Paris/Île-de-France.






Enfin, il soutient la conception et la mise en œuvre de projets de sensibilisation, de médiation et d'actions artistiques et culturelles à destination des publics franciliens, à travers la mission Médiateur culturel dans les lycées et les universités et Passeurs d'images, dispositif dont il assure la coordination pour l'Île-de-France.

Passeurs d'images est un programme annuel d'éducation à l'image dont l'objectif est de réunir des publics exclus de l'offre culturelle autour de projets mobilisateurs à forte valeur éducative.

En savoir plus : arcadi.fr